Quelle ponceuse pour parquet choisir ? Nos conseils bricolage

Pour vos travaux de rénovation, vous devez faire le choix d'une ponceuse pour parquet. Parmi les modèles de ponceuses disponibles, lequel choisir ?

Rénovation de son parquet : ce que vous devez savoir pour choisir la ponceuse électrique adaptée

Ça y est ! Vous êtes décidé à vous attaquer à la rénovation de l'ancien parquet de votre maison. Ce parquet, bourré de charme, mérite que vous lui redonniez sa jeunesse d'antan. Un bon ponçage lui apporterait de l'éclat. Pour cela, vous aurez besoin d'une ponceuse pour rénover votre surface. Les modèles de ponceuses ne manquent pas sur le marché du bricolage. Alors, quelle ponceuse pour parquet utiliser ? La réponse est en dessous.

Pourquoi bien choisir sa ponceuse pour les travaux de rénovation de son parquet ?

Pour démarrer la rénovation du sol de votre maison, choisir sa ponceuse selon le type de travaux s'avère indispensable. En effet, tous les modèles de ponceuses ne sont pas adaptés aux travaux de ponçage d'un parquet ancien. Bien choisir sa ponceuse pour parquet, c'est opter pour un certain confort de travail. C'est également éviter d'abîmer votre parquet lors du ponçage (griffes, surponçage). Le choix d'une ponceuse adaptée pour parquet s'impose donc.

Pour les travaux de rénovation de votre plancher, quelle ponceuse pour parquet adopter ?

Pour poncer un parquet en bois ancien, munissez-vous de la ponceuse pour parquet à bande de papier à grain abrasif. Cette machine est appelée aussi "ponceuse à tambour". Ce type de ponceuse pour parquet en bois se révèle idéal pour une utilisation sur de grandes surfaces et un ponçage uniforme. Cette ponceuse se compose en général d'un sac pour récupérer la poussière, d'un manche et d'une bande de ponçage de 20 à 30 cm de largeur.

À savoir : son poids est conséquent (entre 40 et 85 kg), la puissance de son moteur supérieure à 2 500 W et sa vitesse conseillée de 200 m/mn. Cette machine se manipule avec précaution. Disponible à la location, son volume empêche cependant le ponçage des surfaces planes le long des plinthes. On utilisera alors une bordureuse disponible également à la location.

Comment gérer l'utilisation d'une ponceuse pour parquet en 2 étapes ?

La rénovation de son parquet en bois à l'aide d'une ponceuse demande de la méthode. Le respect de la chronologie des différentes phases permet l'obtention d'un résultat de qualité.

Étape 1 : premiers travaux de ponçage

Effectuez un premier passage avec la ponceuse dans le sens des lames du parquet. Le second passage sera réalisé à 90°. Il convient de pratiquer plusieurs traversées avec un changement régulier des bandes de papier de verre abrasif à grains (du plus gros au plus fin). Il est essentiel de démarrer doucement et de progresser lentement lors du ponçage.

Pour le ponçage d'un parquet en bois très abîmé, démarrez avec du papier de verre abrasif avec un grain à 40. Amorcez le ponçage du sol perpendiculairement aux lames de parquet ou à 45°. Puis continuez de poncer parallèlement aux lames de bois. Utilisez un grain de papier de verre de plus en plus fin (60 ou 80) pour terminer avec un grain ultra-fin (120). Vous obtenez une surface plane sans trace.

Étape 2 : la finition du ponçage du parquet

La finition du ponçage du bois de votre parquet ancien s'achève avec une tout autre ponceuse : une ponceuse à bande manuelle vibrante ou une bordureuse. Cette ponceuse permet de poncer la surface du parquet le long des plinthes. Quant à la ponceuse bordureuse orbitale, sa puissance excède 1 500 W. Pour les finitions des angles, servez-vous d'une ponceuse dont le plateau est en forme de triangle. Terminez toujours votre ponçage de parquet en bois dans le sens de la lumière en vous dirigeant vers les fenêtres.

Autres types de ponceuses pour parquet

Hormis la ponceuse pour parquet avec manche, une ponceuse excentrique ou orbitale pourrait faire l'affaire pour poncer votre parquet. Son mouvement est rotatif et oscillant. Cette machine, ultra-performante, convient aux surfaces planes et courbes. Cependant, cette ponceuse est plutôt réservée aux petites et moyennes surfaces.

La ponceuse à bande se compose de deux rouleaux entre lesquels est fixé du papier de verre abrasif au grain de votre choix. Le ponçage de la surface s'effectue grâce à la rotation de la bande. Cette ponceuse manuelle possède une grande puissance et offre un décapage efficace pour de grandes surfaces planes. Elle est plutôt réservée pour des travaux de rénovation grossiers.

Pour vous faciliter la tâche lors de la réfection des murs ou du plafond, utilisez une ponceuse "girafe" munie d'un long manche et d'un sac à extraction de poussière. Ce type de ponceuse est également disponible à la location.

En respectant la notice d'utilisation de la ponceuse pour parquet, vous obtiendrez un résultat de haute qualité. Avant tout, posez-vous la question de savoir sur quels types de travaux vous vous engagez : la meilleure façon de vous équiper de l'outil qui répondra le mieux à vos besoins.